Esaïe 54,10-14

Lire le texte

Quand les montagnes s’éloigneraient, Quand les collines chancelleraient, Mon amour point ne te quittera. O Jérusalem ! Prends comme uni...